Informatique

Ubuntu 17.10 : Canonical suspend les téléchargements de la version Desktop

Canonical a suspendu les téléchargements d’Ubuntu 17.10 (nom de code Artful Aardvark) de son site Web. La manœuvre fait suite à une panoplie de rapports de bogue rapportés sur l’espace en ligne dédié à partir du 23 novembre dernier. « Le téléchargement d’Ubuntu 17.10 est suspendu en raison de soucis avec certains laptops Lenovo », peut-on lire sur le site de téléchargement. Petite précision cependant, seule la version Desktop est concernée. Les builds serveur et les autres éditions demeurent disponibles en téléchargement.

L’installation d’Ubuntu 17.10 sur un Lenovo Yoga ou un IdeaPad empêche le BIOS de sauvegarder ses paramètres. De plus, certains plaignants rapportent que même si les ordinateurs continuent de démarrer ils ne bootent plus à partir d’un support amovible de type clé USB ; un sérieux problème pour une génération d’utilisateurs d’ordinateurs sans lecteur de CDROM dans la plupart des cas. Les plaintes sur la liste de diffusion émanent principalement d’utilisateurs d’ordinateurs de marque Lenovo. À noter cependant que des modèles spécifiques de laptops de marque Acer, Toshiba et Dell sont également concernés.

Canonical est allé plus en avant dans l’analyse de la situation en faisant l’hypothèse selon laquelle les soucis découlent de l’activation des drivers SPI au sein du kernel. D’après la firme, ces pilotes fournis par Intel n’étaient pas encore prêts pour une utilisation sur des ordinateurs d’utilisateurs finals. Pour rappel, le pilote SPI d’Intel est un bout de code de niveau kernel qui permet au système d’exploitation d’accéder à l’espace de stockage flash du firmware sur la carte mère via une interface série. Le pilote n’est pas un composant natif du kernel, toute chose qui laisse penser que Canonical procèdera à sa désactivation et publiera une version d’Artful Aardvark épurée de ce composant.

C’est d’ailleurs ce que précise l’entreprise sur la liste de diffusion de bogue arguant qu’il est improbable que l’usage quotidien que les utilisateurs font de leurs ordinateurs requière ce pilote. Ses usages sont en effet réservés à des cas d’utilisation très particuliers généralement considérés comme dangereux.

Ce n’est pas la première fois que la communauté Linux connait un problème de ce genre. Plus tôt dans l’année des utilisateurs d’un forum Reddit ont amené des problèmes affectant le solveur DNS d’Ubuntu au grand jour. À date, le bogue référencé CVE-2015-5180 est corrigé comme le sont de temps à autre tous ceux qui font surface dans d’autres solutions logicielles. Il faut toujours garder à l’esprit que l’absence de bogues dans un logiciel est une utopie.

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

  • La fusée SpaceX a fait une grosse frayeur aux habitants de Los Angeles

    Dans la nuit de vendredi à samedi, la société SpaceX a effectué un nouveau lancement de sa fusée pour mettre en orbite basse 10 satellites de l'entreprise Iridium spécialisé dans la téléphonie par satellite, mais les habitants de Los Angeles, un peu crédules, ont cru à une invasion extraterrestre lorsqu'ils ont aperçu une traînée blanche dans le ciel.

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail