Royaume-Uni : un laptop de marque HP en charge explose pendant la nuit

A cause d’une surchauffe de sa batterie lithium-polymère

Dans la nuit du 23 mars, Steve Paffett, propriétaire d’Allplas, une entreprise basée à Letchworth au Royaume-Uni, s’est soudainement réveillé sous les cris de l’alarme d’intrusion de son entreprise. L’alarme est équipée d’un capteur connecté à son téléphone. En vérifiant l’application de télésurveillance sur son téléphone, il a vu le rez-de-chaussée de son magasin s’enflammer à la suite de l’explosion d’un ordinateur portable de son bureau.

L’ordinateur portable était un modèle HP Envy 2014. Le quotidien Motherboard indique que l’équipementier a rappelé plusieurs de ses batteries en janvier 2018, exactement 101 000, après avoir constaté qu’elles étaient défectueuses. Elles « avaient le potentiel de surchauffer. Ce qui posait un risque d’incendie et de brûlure pour les clients ». Ce programme était applicable aux unités achetées entre 2013 et 2016. L’on se demande si M. Paffett était au courant d’un tel programme.

L’explosion a été prise par une caméra de vidéosurveillance. Vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous qui, à l’heure actuelle, a plus de 200 000 vues :

La plupart des gadgets électroniques que nous utilisons sont alimentés par des batteries lithium-ion. Et très occasionnellement, ces batteries lithium-ion peuvent mal fonctionner. Nous le rappelle M. Paffett. Ils ont tendance à brûler ou à exploser et les résultats peuvent être catastrophiques. La vidéo montre un ordinateur portable HP Envy laissé en charge pendant la nuit qui prend feu, puis brûle tout le bureau. « J’étais assis à ce siège plus tôt dans la journée et je jure que cela m’aurait enlevé la face ou m’aurait tué », a déclaré M. Paffett. Selon lui, l’explosion pourrait avoir été causée par une batterie défectueuse laissée en charge pendant la nuit.

Suite à cet incident, Paffett a averti les utilisateurs du risque latent de laisser les batteries au lithium-polymère (LiPo) en charge continue. « Je ne pense pas que nous soyons suffisamment conscients des « bombes » potentielles que nous utilisons quotidiennement » déclare-t-il.

Auteur : Blondelle Mélina

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image