ReactOS 0.4.8 est disponible

Avec le support expérimental des jeux et applications développés pour Windows Vista, 8 et 10

En quête d’une alternative open source à Windows qui ne requiert pas un changement radical d’habitudes comme c’est le cas avec Linux ? En d’autres termes, à la recherche d’un système d’exploitation libre et ouvert compatible avec les pilotes et les applications de Windows ? Alors, il faudrait peut-être jeter un œil du côté de ReactOS, un projet suivi sur cette plateforme depuis la version 0.3.16. ReactOS 0.4.8 est désormais disponible ; tour d’horizon des nouveautés livrées avec cette nouvelle version.

D’abord pour ce qui est de la cuisine interne du système d’exploitation pour préciser que ReactOS 0.4.8 vient avec le support expérimental des jeux et applications développés pour le noyau NT 6 et les versions ultérieures ; on parle ici de Windows Vista et des versions qui l’ont suivi. Les travaux de l’équipe de développement seraient en plus focalisés sur Windows 8 et la dernière mouture du système d’exploitation de Microsoft, Windows 10. À ce stade de développement par contre, les applications conçues pour le noyau NT 5 devraient tourner à merveille puisque la compatibilité avec Windows Server 2003 demeure l’un des axes majeurs des travaux.

Sur la route vers la version 1.0, la nouvelle mouture du système d’exploitation apporte plus de stabilité au noyau. D’après l’équipe de développement, cet apport résulte des avancées réalisées avec certains composants du kernel : gestionnaire de mémoire, de cache et du système de fichiers. Le résultat ? ReactOS est capable de tourner sans problème sur un ordinateur équipé de 96 Mo de mémoire vive.

Comme à chacune de ses itérations, le système d’exploitation se veut être un plus en matière de gestion du matériel. Ainsi, à côté des correctifs de bogues rapportés dans des versions antérieures, ReactOS 0.4.8 permet la prise en charge de lecteurs de disquette et de CD-ROM virtuels. Il faut également compter avec un pilote NTFS pour une meilleure prise en charge des partitions montées sur ce format.

Enfin, pour ceux des utilisateurs plus habitués à juger un OS sur la base de son interface utilisateur, ReactOS 0.4.8 vient avec des retouches destinées à améliorer l’expérience utilisateur. À propos de la zone de notification par exemple, l’équipe de développement précise que ReactOS 0.4.8 apporte un meilleur support des bulles. Les utilisateurs constateront de plus que l’OS gère mieux les icônes des processus auxquels on a mis un terme ; l’équipe de développement indique à ce propos que celles-ci seront automatiquement retirées de la zone de notification.

ReactOS est disponible en téléchargement en tant que BootCD (qui permet l’installation de l’OS sur le système cible) et en tant que Live CD (pour ceux désireux de tester le système d’exploitation). Le support d’installation peut aussi être obtenu en compilant à partir des sources. Les férus font usage de la suite Visual Studio depuis la version 0.3.14 pour atteindre cet objectif.

Note finale à propos des architectures matérielles prises en charge pour souligner que ReactOS supporte x86 et x86_64. ARM est pris en charge depuis la version 0.3.11.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image