Rapport : Apple va lancer une carte de crédit en partenariat avec Goldman Sachs

Apple Inc. fait équipe avec The Goldman Sachs Group Inc. pour diffuser une carte de crédit dès le début de l’année 2019, a rapporté le Wall Street Journal ce matin.

Les sources de la publication ont indiqué que les entreprises martelent encore les détails. Cependant, il existe déjà des informations sur les avantages que la carte pourrait offrir. Les informateurs affirment que Goldman Sachs fournira des prêts en magasin aux consommateurs qui achètent des produits Apple.

La fuite affirme un rapport antérieur de Février qui a affirmé que les entreprises étaient en pourparlers pour fournir de nouvelles options de financement pour les acheteurs. Apple gère déjà un programme de prêt qui permet aux propriétaires d’iPhone de contracter un prêt sans intérêt lors de la mise à niveau de leurs appareils. La société propose également une carte Apple Rewards via Barclays plc qui, selon le journal, devrait être remplacée dans le sillage du nouveau partenariat avec Goldman Sachs.

Faciliter l’achat d’iPhones par les consommateurs pourrait aider à stimuler l’adoption de futurs modèles haut de gamme. Comme l’a démontré la demande tiède pour l’iPhone X de 1000 $ d’Apple, les options de financement actuelles offertes par l’entreprise et ses partenaires transporteurs ne sont pas suffisantes pour de nombreux consommateurs.

Le fabricant d’iPhone pourrait également envisager d’utiliser le partenariat de Goldman Sachs pour stimuler l’adoption de ses services de paiement mobile. Leur prochaine carte partagera la marque avec Apple Pay, ce qui permet aux utilisateurs d’iOS de payer en magasin à l’aide de leurs appareils mobiles. Apple a également introduit la possibilité pour les utilisateurs d’envoyer de l’argent les uns aux autres à la fin de l’année dernière.

Le fabricant d’iPhone n’est pas le seul géant de la technologie qui commence à devenir plus actif dans le monde des services financiers. Selon un rapport de journal publié en mars, Amazon.com Inc. négocie avec un certain nombre de grandes banques sur la création d’un compte de contrôle numérique pour les acheteurs en ligne. Le service sera principalement destiné aux jeunes consommateurs et aux personnes sans compte bancaire.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |

Actu en image