Actualités

Mozilla lance une extension Firefox pour isoler Facebook dans un conteneur

Afin d'empêcher le réseau social de vous pister sur les autres sites

En réponse au scandale Cambridge Analytica, Mozilla vient de lancer une extension Firefox qui vise à rendre « beaucoup plus difficile » pour Facebook de vous suivre lorsque vous n’êtes pas sur son site. C’est la deuxième réponse de la fondation suite aux révélations relatives à la collecte illicite de données de 50 millions d’utilisateurs de Facebook ; des données qui ont été utilisées par la firme d’analyse Cambridge Analytica à des fins de profilage et de communication stratégique, dans le cadre de la campagne de Donald Trump et pour influencer le vote du Brexit. Juste après ces révélations, Mozilla a en effet annoncé la suspension de sa publicité sur le réseau social bleu, et était la première organisation à le faire.

En tant que défenseur de la vie privée des internautes, Mozilla lance maintenant un nouvel outil baptisé Facebook Container qui, comme son nom l’indique, permet d’isoler Facebook du reste de votre activité de navigation Web. Il devrait donc empêcher Facebook de vous suivre partout sur le Web.

Facebook Container est une implémentation de la technologie d’onglets contextuels ou containers sur laquelle Mozilla travaille depuis plusieurs années et dont la sortie a été avancée, « en réponse à la demande croissante d’outils qui aideraient à mieux régler les paramètres de confidentialité et de sécurité. » Les onglets containers permettent de naviguer sous différentes identités avec un risque réduit d’être pisté, en supprimant le partage des données personnelles de l’utilisateur entre onglets de « contextes » différents.

Comme le rappelle Mozilla, il y a un fort intérêt commercial à lier les données de navigation des internautes à un profil sur les réseaux sociaux et Facebook possède un réseau de trackers présents sur plusieurs sites web. Facebook « piste les internautes de façon invisible et il est souvent impossible de déterminer à quel moment ces données sont partagées », explique Mozilla. Son nouvel outil isole donc l’« identité Facebok » des utilisateurs du reste de leur activité sur Internet. Une fois installé, il est possible de continuer à utiliser Facebook tout à fait normalement. Le numéro un des réseaux sociaux continuera à délivrer ses services aux utilisateurs et à leur envoyer des publicités, mais d’après Mozilla, il sera beaucoup plus difficile d’analyser les activités qui ont lieu en dehors de ses pages et ainsi d’envoyer des publicités et autres messages ciblés.

En annonçant son extension, l’éditeur de Firefox précise que « le type de collecte de données effectué par Cambridge Analytica n’aurait pas pu être empêché par Facebook Container. Cependant, énormément de données sont collectées et liées à nos comportements en ligne. » Donner le choix aux internautes de limiter ce qu’ils partagent est donc important. Mozilla assure également que son objectif n’est pas d’isoler les pratiques d’une société en particulier. La fondation précise d’ailleurs que Facebook n’est pas le seul site qui pratique la collecte de données selon les activités de ses utilisateurs, en outrepassant ses services de base. Cela pourrait donc ouvrir la voie à des outils similaires ciblant d’autres plateformes de publicité en ligne. Un nouveau champ de bataille contre l’industrie de la pub en ligne ?

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail