Actualités

Mozilla explore à nouveau la publicité dans Firefox

La fondation semble avoir trouvé une stratégie gagnante pour les utilisateurs et les annonceurs

Dans son récent communiqué, Mozilla a annoncé son intention de commencer à afficher des contenus sponsorisés dans son navigateur Firefox. Cette nouvelle expérience est le résultat de l’acquisition l’année dernière de la société Read It Later qui a développé Pocket, un célèbre outil qui permet de sauvegarder du contenu en ligne pour une consultation ultérieure.

Au moment de l’acquisition de Read It Later, Mozilla a déclaré qu’il allait intégrer Pocket avec Firefox. Et grâce au communiqué publié le 24 janvier, on connait à présent quelle était l’arrière-pensée de l’éditeur de Firefox. Depuis quelques mois, Pocket fait des recommandations de contenu aux utilisateurs lorsque ceux-ci ouvrent un nouvel onglet Firefox. Cette fonctionnalité est testée dans Firefox Quantum au Canada, en Allemagne et aux États-Unis. Mozilla a récemment commencé à proposer des recommandations Pocket personnalisées, en fonction du contenu sauvegardé par les utilisateurs et veut à présent insérer des contenus sponsorisés parmi les recommandations Pocket, lorsque les utilisateurs ouvrent un nouvel onglet dans Firefox Quantum bêta. Comme Mozilla commence à tester cette nouvelle expérience, les recommandations sponsorisées seront pour le moment affichées à certains utilisateurs aux États-Unis.

Ce n’est pas la première tentative de se lancer dans la publicité

Rappelons que ce n’est pas la première tentative de Mozilla de se lancer dans la publicité, puisque la fondation avait déjà décidé d’y avoir recours pour diversifier ses revenus. Pendant longtemps, Mozilla a en effet été fortement dépendant de Google en ce qui concerne ses revenus, ceci étant le résultat d’un accord conclu avec Google afin que son moteur de recherche soit utilisé par défaut dans Firefox.

Mais Mozilla et Google sont devenus beaucoup plus des concurrents que des partenaires, surtout que Google avait désormais son propre navigateur Chrome. La fondation a donc estimé que retirer la quasi-totalité de ses revenus de son partenariat avec Google représentait un grand danger pour elle. Pour y remédier, Mozilla a décidé d’intégrer la publicité dans son navigateur à travers les tuiles sponsorisées. L’idée était d’utiliser les tuiles vides à l’ouverture d’un nouvel onglet Firefox en y insérant des images pour promouvoir les sites des partenaires publicitaires.

Mais la volonté d’offrir de la publicité a lancé un message confus à l’endroit des utilisateurs, étant donné que Firefox est reconnu comme un navigateur axé sur la vie privée et Mozilla comme l’un des plus grands promoteurs des extensions de blocage de publicités. C’est ainsi qu’après avoir expérimenté les tuiles sponsorisées dans la version stable de Firefox pendant un an, la fondation a annoncé fin 2015 qu’elle ne pouvait plus continuer sur cette voie et a décidé d’y mettre fin. Mozilla a admis que la publicité dans son navigateur peut lui être une source importante de revenus, mais ce n’était pas la bonne affaire en ce moment parce qu’ils voulaient mettre l’accent sur les expériences de base des utilisateurs.

Il faut toutefois noter qu’en mettant fin aux tuiles sponsorisées, Mozilla ne fermait pas définitivement la porte à la publicité dans Firefox. La fondation a précisé qu’elle pourrait bien renouer avec les annonces à condition de trouver une stratégie gagnante à la fois pour les utilisateurs et pour les partenaires publicitaires. « Nous continuerons d’explorer les moyens pour apporter un meilleur équilibre de l’écosystème de la publicité au profit de tous, et pour construire des produits à succès qui respectent la vie privée de l’utilisateur et offrent des expériences basées sur la transparence, le choix et le contrôle », avait-elle dit. Cette nouvelle annonce veut donc dire que Mozilla semble avoir trouvé cette stratégie.

Une contribution à un écosystème de publicité en ligne sain et respectueux de la vie privée

Pour la fondation open source à but non lucratif, en dehors de diversifier ses revenus, il s’agit aussi d’une contribution à un meilleur écosystème de publicité en ligne. « Bien que la publicité soit le business model du Web, elle est devenue un modèle qui ne place pas l’utilisateur au premier plan. Nous croyons que le modèle actuel de publicité sur le Web est défectueux parce qu’il ne respecte pas la vie privée des utilisateurs, qu’il n’est pas transparent, qu’il manque de contrôle, tout en privilégiant les click-baits et le contenu de qualité médiocre », explique Mozilla. « L’équilibre entre le profit commercial et le bien public est essentiel à la santé d’Internet, ce qui est essentiel à notre mission chez Mozilla. Nous devons mener des expériences comme celle-ci afin d’aider à créer le changement. »

Pourquoi les recommandations sponsorisées seraient-elles différentes des autres modèles de publicité en ligne ?

Avec les recommandations Pocket sponsorisées, Mozilla croit pouvoir « créer une plateforme qui prend en charge un contenu de haute qualité, respecte la confidentialité des utilisateurs et remet le contrôle entre les mains des utilisateurs, et ce, d’une manière financièrement viable pour la santé future du Web ».

Mozilla explique par exemple que cette nouvelle stratégie de publicité offre aux utilisateurs une expérience personnalisée sans avoir besoin d’aspirer toutes leurs données personnelles ou de les partager avec d’autres personnes. Les utilisateurs peuvent aussi masquer un contenu qu’il ne trouve pas pertinent ou utile ou désactiver complètement les contenus sponsorisés.
En outre, Mozilla veut faire preuve de transparence en marquant clairement les contenus sponsorisés. La fondation estime également que parce que tous ses produits sont open source, cela aidera les utilisateurs à être surs que leur vie privée est respectée et protégée. Elle assure encore que son implémentation des contenus sponsorisés « va promouvoir un contenu utile, digne de votre temps et qui n’est pas piloté par des clics. »

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail