Actualités

Microsoft publie en open source le code de File Manager

Son gestionnaire de fichiers qui a été disponible en 1990, et en autorise les modifications

File Manager (Gestionnaire de fichiers) est un programme de gestionnaire de fichiers qui a été livré avec des versions de Microsoft Windows entre 1990 et 1999. Il s’agissait d’une interface graphique à instance unique, remplaçant l’interface de ligne de commande de MS-DOS, pour gérer les fichiers (copier, déplacer, ouvrir, supprimer, rechercher, etc.) Bien que File Manager soit inclus dans Windows 95 et Windows NT 4.0 (ainsi que certaines versions ultérieures), Windows Explorer a été introduit et utilisé comme gestionnaire de fichiers principal, avec la gestion de fichiers via une vue à deux volets différente de celle de File Manager, et une vue à un volet obtenue en cliquant sur une icône "Poste de travail".

Le référentiel GitHub officiel de Microsoft héberge désormais le code source WinFile (Windows File Manager) complet, mis à jour et modifié depuis la version Windows NT 4 pour être compatible avec les versions plus récentes de Windows - incluant la possibilité de compiler et d’exécuter l’outil pour la première fois sur des installations Windows 64 bits .

Le code source est maintenu par Craig Wittenberg de Microsoft et ajoute la compatibilité avec le dernier système d’exploitation Windows 10 de Microsoft.

« La branche maîtresse contient des changements que j’ai faits depuis 2007. Les changements ont été uniquement déterminés par mes besoins et mon utilisation personnelle », a expliqué Wittenberg. « Certains des changements ont des limites qui correspondent à la façon dont j’utilise l’outil. Par exemple, l’index de chemin qui prend en charge la nouvelle commande goto contient uniquement des informations pour le lecteur c :. Je n’ai pas non plus redessiné ou restructuré WinFile de manière importante ».

Le code source est disponible sous licence MIT, ce qui implique que les modifications du code source sont maintenant autorisées. Il est donc possible de voir WinFile renaître avec des fonctionnalités plus modernes, ou même être porté sur des systèmes d’exploitation tiers.

Wittenberg a également indiqué que Microsoft n’est pas opposé à l’acceptation de contributions dans le développement du code à condition que les développeurs « acceptent un accord de licence de contributeur (CLA) déclarant que vous avez le droit de nous accorder le droit d’utiliser votre contribution ».

Deux builds sont proposés. Vous pouvez essayer File Manager dans sa forme d’origine ou bénéficier des modifications et ajouts apportés dans la version 10.0. Voici une liste de quelques uns d’entre eux :

  • Support glisser / déposer OLE ;
  • les caractères de contrôle (par exemple, ctrl + C) correspondent à un raccourci courant (par exemple, ctrl + c -> copie) au lieu de changer les lecteurs ;
  • couper (ctrl + X) suivi de coller (Ctrl + V) se traduit par un déplacement de fichier comme on pourrait s’y attendre ;
  • les flèches de gauche et de droite dans l’arborescence permettent de développer et de réduire les dossiers comme dans Windows Explorer ;
  • les menus contextuels ont été ajoutés dans les deux volets ;
  • les moyens par lesquels les icônes sont affichées pour les fichiers ont été améliorés ;
  • F12 exécute le bloc-notes ou le bloc-notes ++ sur le fichier sélectionné ;
  • l’emplacement du fichier ini a été déplacé vers% AppData% \ Roaming \ Microsoft \ WinFile ;
  • File.Search peut inclure une date qui limite les fichiers retournés à ceux après la date fournie ; la sortie est également triée par la date au lieu du nom ;
  • File.Search inclut une option permettant d’inclure ou non des sous-répertoires ;
  • ctrl + K lance un shell de commande (ConEmu si installé) dans le répertoire courant ; shfit + ctrl + K démarre un shell de commande élevé (cmd.exe uniquement) ;
  • File.Goto (ctrl + G) permet de taper quelques mots d’un chemin et d’obtenir une liste de répertoires ; en sélectionnant un changement à ce répertoire. Seul le lecteur c : est indexé ;
  • l’interface utilisateur affiche des points d’analyse (par exemple, points de jonction) en tant que tels ;
  • une navigation avant / arrière simple a été ajoutée (qui probablement besoin d’être améliorée) ;
  • la commande View a une nouvelle option pour trier par date (de la plus ancienne à la plus récente).

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail