Linus Torvalds annonce la disponibilité de la version 4.17 du noyau Linux

La base de code est plus légère que dans la version précédente

Dans un message publié le 3 juin 2018 sur la liste de diffusion du noyau Linux, Linus Benedict Torvalds annonce la sortie de la version 4.17 de Linux. Le créateur du noyau Linux n’a pas voulu attendre une semaine de plus pour l’annoncer. Comme annoncée dans la première RC de Linux 4.17, cette version de Linux apporte des modifications importantes par rapport à la version 4.16. Linux 4.17 est bien plus légère à cause de la suppression d’un certain nombre d’architectures non utilisées à savoir blackfin, cris, frv, m32r, metag, mn10300, score, et tile. « Le résultat final est que nous avons effectivement supprimé plus de lignes que nous en avons ajouté : 13 538 fichiers modifiés, 627 723 insertions (+), 818 855 suppressions (-), ce qui est probablement une première jamais réalisée dans l’histoire de l’Univers. Ou au moins dans les versions du noyau », estimait le créateur du noyau Linux.

Toutefois, ces architectures pourraient bien relancées. Linus Torvalds avait dit que « s’il s’avère que quelqu’un veut ressusciter l’une d’entre elles, leurs codes sont tous dans l’historique Git, mais vous devrez faire le travail et montrer que vous allez le maintenir et qu’il a des utilisateurs ». Une nouvelle architecture est ajoutée : nds32, une architecture 32 bits conçue par Andes Technology. Les architectures (s390 et x86 dominate) et les pilotes (networking, gpu, HID, mmc, misc, sound, scsi, usb, rdma, input, nvme, etc.) ont été mis à jour. De nombreux autres changements sont effectués au niveau de filesystems, core kernel, networking et docs. La gestion de l’énergie est l’une des améliorations importantes de la version 4.17 de Linux. Elle semble en effet consommer moins d’énergie en mode inactif selon un communiqué de Rafael J. Wysocki, gérant du sous-système ACPI de Linux.

Malgré ces améliorations et changements considérables et la barre de six millions d’objets Git franchi, Linus Torvalds annonce que cette version ne sera pas nommée 5.0. « Linux 4.17 ne semble pas être une version particulièrement importante, et il semble n’y avoir rien de spécial à son sujet. La chose la plus spéciale qui s’est produite est que nous avons franchi la barre de six millions d’objets Git, et c’est une raison suffisante pour appeler le prochain noyau 5.0. Sauf que je ne le ferai probablement pas, parce que je ne veux pas être trop prévisible », a-t-il dit. En effet, cette allusion faite au versionnage est due au fait que les versions 3.0 et 4.0 ont été publiées quand Linux a franchi respectivement les barres de 2 millions et de 4 millions d’objets Git.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 23 |

Actu en image