Le bogue de Facebook a modifié les paramètres de confidentialité par défaut de 14 millions d’utilisateurs

Facebook admet jusqu’à 14 millions de ses utilisateurs qui pensaient partager du contenu en privé avec des amis, mais ils ont peut-être partagé leurs messages par inadvertance avec tout le monde à cause d’un bogue logiciel.

Facebook a déclaré devant le Congrès en mars sur le scandale de Cambridge Analytica que "chaque contenu que vous partagez sur Facebook vous appartient, vous avez un contrôle total sur qui le voit et comment vous le partagez", mais les nouvelles sont apparues l’incapacité de l’entreprise à garder confidentielles les informations de millions d’utilisateurs.

Facebook permet généralement aux utilisateurs de sélectionner les audiences qui peuvent voir leurs messages, et ce paramètre de confidentialité reste la valeur par défaut jusqu’à ce que l’utilisateur lui-même la mette à jour manuellement.

Cependant, le géant des médias sociaux a révélé jeudi qu’il a récemment trouvé un bogue qui a automatiquement mis à jour le paramètre d’audience par défaut pour 14 millions de messages Facebook des utilisateurs sur "Public", même s’ils avaient l’intention de les partager avec leurs amis ou un groupe plus restreint. de personnes seulement.

"Nous avons récemment découvert une erreur technique entre le 18 et le 27 mai qui suggérait automatiquement une audience publique lorsque vous étiez en train de créer des messages", indique l’alerte de Facebook "Veuillez consulter vos messages" envoyée aux utilisateurs concernés. "Nous nous excusons pour cette erreur."

Selon le chef de la protection de la vie privée de Facebook, Erin Egan, le virus a été diffusé pendant une période de quatre jours entre le 18 mai et le 22 mai, pendant que l’entreprise testait une nouvelle fonctionnalité.

Egan a déclaré que l’équipe Facebook a corrigé le bug dans les 4 jours, le 22 mai, et a modifié le paramètre d’audience par défaut à ce qu’il était précédemment défini par les utilisateurs affectés. Ainsi, les messages que vous avez partagés avec vos amis après le 22 mai ne seront pas affectés.

Toutefois, si vous avez partagé du contenu entre la période concernée, soit du 18 mai au 22 mai, qui a été rendue publique automatiquement, la société a corrigé les paramètres de confidentialité de ces messages avant le 27 mai et notifie désormais tous les utilisateurs concernés.

"Nous avons réglé ce problème et à partir d’aujourd’hui, nous laissons savoir à tous ceux qui sont touchés et nous leur demandons d’examiner tous les messages qu’ils ont publiés pendant cette période", a déclaré M. Egan.

"Pour être clair, ce bug n’avait pas d’impact sur ce que les gens avaient posté auparavant, et ils pouvaient toujours choisir leur public comme ils l’ont toujours fait, nous aimerions nous excuser pour cette erreur."

Facebook est actuellement confronté à des critiques du Congrès pour des partenariats de partage de données avec des entreprises chinoises qui étaient en place depuis des années.

Toutefois, la société a affirmé que les partenariats avec plus de 60 fabricants d’appareils avaient dix ans alors qu’il n’y avait pas d’applications ou de boutiques d’applications et qu’ils étaient conçus pour fournir des fonctionnalités Facebook sur leurs systèmes d’exploitation.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 30 |

Actu en image