La demande de compétences en blockchain en hausse

De manière exponentielle sur le marché du freelance, selon le dernier rapport trimestriel de Upwork

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne.

Ces dernières années ont vu l’utilisation de la technologie de la blockchain croitre dans pratiquement tous les secteurs d’activités. Par ailleurs, sa gestion nécessite des développeurs dans ce domaine qui sont fortement demandés tant en freelance qu’à temps plein. C’est justement ce que révèle le site Upwork dans son dernier rapport trimestriel. Le nombre d’offres d’emploi pour les travailleurs ayant des compétences en blockchain a connu une croissance exponentielle cette année.

Pour illustrer ces constats, le rapport Upwork indique que : « La blockchain semble être la prochaine technologie inexplorée et en vogue, similaire à celle du cloud au milieu des années 2000 ». « Sa croissance a dépassé les 2000 % pendant trois trimestres d’affilée sur Upwork.com, et au premier trimestre, elle a connu une croissance de plus de 6000 % d’une année à l’autre, ce qui en fait la compétence qui enregistre la plus importante croissance parmi plus de 5000 compétences sur le site. »

Cette demande importante des compétences en blockchain n’est pas sans conséquence, car selon Burning Glass Technologies, il y a eu 5743 offres d’emploi, principalement à temps plein au cours des 12 derniers mois ; ce qui représente une croissance de 320 %. Aussi, de plus en plus d’entreprises prennent au sérieux la technologie de la blockchain selon Upwork. « Des entreprises majeures telles que Samsung et IBM l’utilisent déjà de manière innovante, tandis que Salesforce prévoit de dévoiler une offre de chaînes de blocs pour ses clients au cours de Dreamforce en septembre », indique le rapport.

L’importante demande de développeurs de blockchain n’a pas véritablement influencé le revenu moyen de ces derniers qui s’élève à 140 000 dollars par an, comparativement aux développeurs de logiciels standards, dont la rémunération moyenne annuelle est de 105 000 dollars, selon Matt Sigelman, PDG de Burning Glass Technologies. Outre cela, il ajoute que : « La majeure partie de la demande pour les développeurs de blockchain est toujours concentrée [dans les régions de haute technologie] ».

Enfin selon le rapport de Upwork, au cours du premier trimestre 2018, la demande des 20 compétences les plus populaires a augmenté de plus de 130 % d’une année sur l’autre, tandis que la demande pour les 10 premières compétences a augmenté de plus de 400 % par rapport à la même période l’an dernier (T1 2017).

Le top 20 des compétences les plus dynamiques au premier trimestre 2018 :

  1. Blockchain
  2. Tensorflow
  3. Amazon DynamoDB
  4. Voix off
  5. Sous-titrage
  6. Direction artistique
  7. Stratégie de contenu
  8. Vision par ordinateur
  9. Microsoft Power BI
  10. Réalité augmentée
  11. Développement de Chatbot
  12. React native
  13. Achat de médias
  14. Développement avec Go
  15. Sécurité de l’information
  16. Développement avec Scala
  17. API Instagram
  18. Adobe Premiere
  19. Apprentissage automatique
  20. Développement avec AngularJS

Dans la même rubrique

| 1 | ... | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 |

Actu en image