Il est désormais possible de faire tourner Linux sur certains modèles de la PlayStation 4

Dont les versions de firmware sont 4.05 ou 4.55

Après que des hackers ont réussi à installer Linux sur la Nintendo Switch, c’est au tour de la PlayStation 4 de recevoir l’attention des développeurs. En effet, pour les amateurs de l’OS libre, il est désormais possible d’installer Linux sur certaines versions de la console de salon de Sony.

Cet exploit revient en grande partie aux efforts de développeurs tels que Valentin Breiz qui a publié récemment une version du PS4 Linux Loader, un outil simple qui permet de faire tourner Linux sur la PlayStation 4. Comme pour la version précédente qui a supporté le firmware 4.05 (grâce à exploit dans le noyau), la nouvelle version qui supporte la version 4.55 n’est compatible qu’avec la PS4 originale dite « FAT ». Cependant, certaines versions « slim » de la console pourraient être supportées, c’est pourquoi il faudra savoir le numéro de modèle correct de votre console avant d’essayer d’installer l’outil pour exécuter Linux.

La liste inclut actuellement :

  • CUH-1102A
  • CUH-1115A
  • CUH-1116A

Si votre PlayStation ne figure pas dans cette liste, sachez que les modèles UH-1216, CUH-1216A, CUH-1216B et CUH-1208B seront supportés prochainement.


Tweets de Valentin Breiz annonçant la disponibilité de l’outil ainsi que les modèles supportés de la PlayStation 4

Comment installer Linux sur votre PlayStation 4 ?

Si vous avez un modèle supporté avec le firmware 4.55 ou 4.05, vous pourrez exécuter Linux en suivant la méthode suivante. Vous aurez besoin d’une clé USB formatée en FAT32, sur cette clé, placez les fichiers bzImage et initramfs.cpio.gz.

Ensuite, branchez la clé dans un port USB de la PlayStation et lancez le navigateur de la console à l’adresse suivante http://darbness.com/ps4 pour envoyer le payload avec netcat ou bien utilisez l’outil PS4 Payloader Sender de Valentin Breiz. Sur Twitter, certains utilisateurs ont rapporté qu’ils ont réussi la manipulation sur leur console alors que d’autres n’ont eu qu’un écran noir.

En date du 31 décembre 2017, les ventes de PS4 dépassent les 73 millions d’unités. Et certainement, beaucoup préféreraient pouvoir tourner une distribution de Linux sur leur console. Un objectif aussi de longue date de la communauté de hackers et bidouilleurs de la console de Sony.

Auteur : Coriolan

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Actu en image