Gartner prévoit que les revenus générés par le cloud public mondial

Augmentent de 21,4 % en 2018, boostés par la croissance rapide de l’IaaS

Le marché mondial des services de cloud public devrait croître de 21,4% en 2018 pour atteindre les 186,4 milliards de dollars, contre 153,5 milliards de dollars en 2017, selon les estimations du baromètre Gartner.

Le segment du marché qui connaît la croissance la plus rapide est celui de l’IaaS (Infrastructure as a Service), qui devrait augmenter de 35,9% en 2018 pour atteindre les 40,8 milliards de dollars.

Gartner s’attend à ce que les 10 premiers fournisseurs représentent près de 70% du marché de l’IaaS d’ici 2021, contre 50% en 2016.

« La prédominance croissante des fournisseurs IaaS hyperscale crée à la fois des opportunités et des défis énormes pour les utilisateurs finaux et les autres acteurs du marché », a déclaré Sid Nag, directeur de recherche chez Gartner.

« Les organisations doivent être prudentes quant à l’influence incontrôlée des fournisseurs IaaS sur les clients et le marché. En réponse aux tendances de l’adoption multicloud, les entreprises exigent de plus en plus de moyens simples pour déplacer les charges de travail, les applications ainsi que les données entre différentes offres de fournisseurs cloud IaaS sans pénalités », a-t-il continué.


Prévision des revenus du service mondial de cloud public (en milliards de dollars américains)
Légende :BPaaS = business process as a service ; IaaS = infrastructure as a service ; PaaS = platform as a service ; SaaS = software as a service

Le logiciel en tant que service (SaaS) reste le segment le plus important du marché du cloud, avec un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 73,6 milliards de dollars en 2018, selon le même baromètre. D’ailleurs, Gartner s’attend à ce que le SaaS atteigne 45% du total des logiciels d’application d’ici 2021.

« Dans de nombreux domaines, le SaaS est devenu le modèle de livraison préféré », a déclaré Nag. « Désormais, les utilisateurs SaaS exigent de plus en plus des offres plus spécifiques conçues pour apporter des résultats métier spécifiques ».

Au sein de la catégorie plateforme en tant que service (PaaS), la branche base de données en tant que service (dbPaaS) devrait atteindre 10 milliards de dollars d’ici 2021. Les fournisseurs de cloud hyperscale étendent la gamme de services qu’ils proposent pour inclure dbPaaS.

« Bien que ces grands fournisseurs aient des forces différentes, et que les clients se sentent généralement à l’aise pour répondre à leurs besoins actuels et futurs, d’autres offres de dbPaaS peuvent être un bon choix pour les entreprises qui cherchent à éviter un effet de lock-in », a commenté Nag.

Bien que les revenus du cloud public augmentent plus fortement que prévu initialement, Gartner s’attend toujours à une stabilisation des taux de croissance à partir de 2018, reflétant le statut et la maturité grandissants des services cloud publics dans un mix de dépenses informatiques plus large.

Auteur : Stéphane le calme

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image