Firefox 61 est disponible pour Windows, Linux et Mac

Avec des améliorations de performance, de sécurité et de l’interface utilisateur

Firefox 61 est disponible en téléchargement pour Windows, Linux et Mac. On note encore dans cette nouvelle version des améliorations de performances comme cela a toujours été le cas depuis le lancement de Firefox Quantum. Ces gains de performances proviennent en partie d’améliorations apportées au nouveau moteur CSS (Quantum CSS), lesquelles permettent un rendu de page plus rapide. Il est aussi, selon Mozilla, plus rapide de basculer entre différents onglets sous Windows et Linux. Sur macOS, il faut ajouter que les WebExtensions s’exécutent maintenant dans leur propre processus.

Outre les performances, Firefox 61 offre un accès pratique à plus de moteurs de recherche. Vous pouvez en effet maintenant ajouter des moteurs de recherche à l’outil "Rechercher avec" de la barre d’adresse à partir du menu "Actions pour la page" quand vous êtes sur une page Web qui fournit un plugin OpenSearch. Pour information, OpenSearch est une technique permettant d’intégrer un moteur de recherche présent sur un site directement dans un navigateur, si celui-ci est équipé d’une zone adaptée.

Comme autre nouveauté du navigateur de Mozilla, il faut souligner qu’il est maintenant plus facile de partager des liens depuis Firefox pour macOS. En effet, vous pouvez désormais partager l’URL d’un onglet actif depuis le menu "Actions pour la page" dans la barre d’adresse. Mozilla met également en avant une amélioration de la synchronisation des favoris et une expérience utilisateur plus cohérente grâce à des améliorations pour le support des thèmes sombres sur l’ensemble de l’interface utilisateur de Firefox.

Le volet sécurité n’a pas non plus été omis dans cette version. On notera par exemple la prise en charge par défaut du dernier draft de la spécification TLS 1.3 (draft 28 datant du 20 mars 2018). À propos, précisons que le protocole TLS 1.3 a été approuvé fin mars par l’IETF (Internet Engineering Task Force), l’organisme d’élaboration des standards Internet. Et il promet une sécurité plus robuste et de meilleures performances. Rappelons aussi que Firefox 60 avait déjà activé par défaut le support du draft 23 de TLS 1.3 qui date du 5 janvier 2018.

À partir de Firefox 61, Mozilla va également bloquer l’accès aux sous-ressources FTP dans les pages HTTP(S). Cette mesure avait été annoncée depuis le mois d’avril. De manière générale, Firefox 61 bloquera les chargements de sous-ressources qui reposent sur le protocole FTP sauf si le document lui-même est un document FTP.

Le protocole FTP (File Transfer Protocol) permet l’échange de fichiers entre ordinateurs sur un réseau. Bien que ce protocole standard soit pris en charge par tous les principaux navigateurs et permette un partage de fichiers pratique au sein d’un réseau, il s’agit de l’un des plus anciens protocoles actuellement utilisés et il présente un certain nombre de problèmes de sécurité. Comme l’expliquait Mozilla, le problème sous-jacent fondamental avec FTP est que toutes les données transférées ne seront pas chiffrées et seront donc envoyées à travers les réseaux en texte clair. Cela permet aux attaquants de voler, d’usurper et même de modifier les données transmises. Et Mozilla note d’ailleurs qu’à ce jour, de nombreuses campagnes de distribution de logiciels malveillants reposent sur la compromission de serveurs FTP.

Dans la liste des principaux changements dans cette nouvelle version de Firefox, on peut encore citer le support d’une API WebExtensions pour masquer les onglets. La dissimulation d’onglet a été l’un des objectifs majeurs, en novembre dernier, dans le projet de mise à jour du navigateur, l’enjeu étant la protection absolue des onglets.

Bien que déjà présente dans la version 59 sous forme expérimentale, l’API tabHide (qui permet de masquer les onglets) fait désormais partie intégrante de Firefox et n’a plus besoin d’être activée manuellement. Quand un ou plusieurs onglets sont masqués, une icône de liste déroulante s’affiche à droite de la barre des onglets pour l’indiquer. Un clic sur l’icône permet alors de dérouler la liste des onglets masqués. Lorsqu’un onglet en cours de lecture audio ou vidéo est masqué, une icône audio va également s’afficher en haut de l’icône de dissimulation d’onglets.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 23 |

Actu en image