Facebook vise à améliorer la gestion des groupes grâce aux nouveaux outils d’administration

Facebook Inc. aujourd’hui a présenté de nouveaux outils pour les entreprises et les autres utilisateurs qui exécutent les groupes

Qui prennent sur un rôle plus important dans la vision à long terme du réseau social.

Les fonctionnalités couvrent plusieurs domaines. L’ajout qui devrait avoir l’effet le plus direct sur les utilisateurs de Facebook, dont 1,4 milliard interagissent avec les groupes chaque mois, est une série de nouveaux paramètres visant à permettre aux administrateurs de modérer plus efficacement le contenu affiché dans leurs communautés.

Pour commencer, les responsables de groupe peuvent désormais avoir des publications de membres approuvées automatiquement lors de la soumission. Cette fonctionnalité devrait rationaliser le flux de contenu au sein des communautés, ce qui peut potentiellement contribuer à améliorer l’engagement, tout en économisant du temps pour les propriétaires et les modérateurs du groupe.

Facebook ajoute également des contrôles pour traiter les messages indésirables. Dans les cas où une soumission est sélectionnée pour être supprimée, les superviseurs de groupe auront la possibilité de gérer le processus de manière plus transparente en donnant aux utilisateurs des informations sur la raison de la décision. Un superviseur peut également partager des notes sur l’action avec le reste de l’équipe de modération.

Les contrôles sont rejoints par un nouveau centre de support où les administrateurs du groupe peuvent signaler les problèmes au service d’assistance de Facebook et demander des informations. Dans le billet de blog annonçant la fonctionnalité, le réseau social a déclaré qu’il s’efforcera de répondre dans un seul jour ouvrable. La société a également mis en place un portail d’apprentissage avec des guides de fonctionnalités et d’autres ressources qui couvrent des questions communes.

L’extension de la console de gestion de groupe est l’une des deux mises à jour que Facebook a publié aujourd’hui. L’autre est une amélioration de son mécanisme d’authentification à deux facteurs, qui a maintenant un assistant rationalisé pour configurer les paramètres de connexion.

À la suite de la refonte, Facebook ne demandera plus aux utilisateurs d’enregistrer un numéro de téléphone avant de pouvoir utiliser la fonctionnalité. C’est un avantage supplémentaire pour les utilisateurs qui s’appuient sur des applications telles que Duo Security pour l’authentification au lieu de codes SMS.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image