Actualités

Etats unis : un ressortissant chinois reconnait enfin avoir vendu de faux produits Apple

plus de 40 000 produits et accessoires de Chine aux États-Unis, y compris des iPhones et des iPads. Logos et marques Apple.

Parti dans le but de se construire une vie, Jianhua "Jeff" Li, est un resortissant chinois qui résidait aux États-Unis avec un visa d’étudiant, âgé de 43 ans il a reconnu après avoir été mis en détention pendant plus de 2 ans, avoir participé à une opération de contrefaçon en Chine impliquant la commercialisation de faux produits Apple à des clients aux États-Unis

Pendant cinq ans à partir de 2009, Li - aux côtés des conspirateurs Andreina Becerra, Roberto Volpe et Rosario LaMarca - a aidé à faire passer plus de 40 000 produits et accessoires de Chine aux États-Unis, y compris des iPhones et des iPads. Logos et marques Apple. L’opération a été de grande envergure, Li recevant personnellement 1,1 million de dollars en revenus de ventes de clients américains pensant qu’ils achetaient des produits Apple légitimes. On ne sait pas combien Li lui-même, sa famille en Chine, ou ses partenaires dans le régime ont fait de l’opération de contrefaçon. On ne sait pas non plus quelle était l’ampleur de l’opération ou si elle était liée à des activités de fabrication de contrefaçon à grande échelle en Chine, où les produits Apple sont très demandés et où des usines de fabrication électronique sophistiquées produisent souvent de faux produits. Les comptes du plan de Li ont été conservés en Floride et au New Jersey, où les produits ont d’abord été déposés avant d’être transférés en Italie, puis vers d’autres sources à travers le monde pour masquer leur origine, selon le DOJ.

Li a été accusé et accusé de complot pour trafic de marchandises et d’étiquettes de contrefaçon et de contrebande de marchandises aux États-Unis, ainsi que d’un chef de trafic de marchandises de contrefaçon. Sa condamnation est prévue pour le 30 mai. LaMarca, un autre membre de la conspiration, a été le premier à être condamné l’année dernière en juillet, recevant une peine de prison de 37 mois. Becerra et Volpe, les autres conspirateurs de Li, attendent toujours leur sentence

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail