Donnald Trump estime que la violence dans les écoles est due aux jeux vidéos violents

Et leur influence sur les enfants, Lors d’une réunion à la Maison-Blanche avec des législateurs sur le thème de la sécurité dans le milieu scolaire.

le président américain Donald Trump a estimé que les jeux vidéos violents et les films du même genre sont responsables de la violence dans le milieu scolaire. « Nous devons faire quelque chose à propos de ce que les enfants voient et la manière dont ils le voient », a déclaré Trump lors de la réunion avant d’ajouter : « et aussi, à propos des jeux vidéos j’entends de plus en plus de gens dire que le niveau de violence sur les jeux vidéos façonne de plus en plus la pensée des jeunes gens ».

Donnald Trump a également déclaré que les films avec des scènes de violence ont aussi leur part de responsabilité dans ce fléau qui gangrène la société américaine. Selon lui, il faudrait prendre des mesures visant à empêcher les enfants de regarder ce genre de films. En effet, il a déclaré que « peut-être qu’ils doivent mettre un système de notation pour cela ». La Motion Picture Association of America (MPAA) a déjà commencé ce travail depuis l’an 2000 en ajoutant des avertissements spécifiques sur les films avec un contenu à caractère sexuel, ceux relatifs à la drogue et/ou contenant des scènes de violence.

Le président américain a également commenté à l’occasion de cette réunion les événements tragiques de la semaine dernière à Parkland, en Floride. Il a notamment fustigé le manque d’institutions psychiatriques aux États-Unis et les zones marquées « sans armes ». Il estime que quand les assaillants voient ces zones « marquées sans armes » « cela signifie que personne n’a d’arme à feu à part eux ». Selon lui, sachant que personne ne tirera dans l’autre sens, les assaillants voient leurs cibles comme des cibles faciles et choisissent donc ces zones pour commettre leurs crimes.

Trump n’a pas reconnu les recommandations sur l’interdiction des armes d’assaut pendant la réunion. Il s‘est contenté d’un tweet pour recommander de porter à 21 ans l’âge minimal d’achat d’armes à feu et de mettre fin à la vente des stocks de carabines d’assaut.

Le gouverneur du Kentucky Matt Bevin avait lui aussi fait des déclarations allant dans le même sens que Donnald Trump la semaine dernière à la suite de la fusillade de Parkland High School. « Il y a des jeux qui reproduisent littéralement les mêmes scènes et donnent aux gens la possibilité de marquer des points pour faire exactement la même chose que ces élèves dans les écoles », a-t-il déclaré. Il a ajouté que ces jeux permettent également d’obtenir « des points supplémentaires pour achever quelqu’un qui mendie gentiment pour sa survie », pour insister sur le caractère immoral de certains jeux qui peuvent influencer négativement les jeunes.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image