Cloud : les offres de stockage payantes de Google Drive deviennent Google One

Et la firme de Mountain View casse quelque peu les prix

Il y a des changements au niveau de l’offre de stockage cloud de Google. La firme de Mountain View annonce le lancement de Google One. Entre démarrage (d’une nouvelle offre), réorganisation (de l’offre de stockage de Google), renommages et mises à jour, la confusion pourrait rapidement s’installer dans les esprits, mais voici comment tout ceci s’imbrique.

Primo, Google One est une nouvelle offre dont la formulation ne concerne pas les utilisateurs de la G Suite. Dans les chiffres, les forfaits Google One démarreront à 100 Go pour 1,99 $, 200 Go pour 2,99 $ et 2 To pour 9,99 $ par mois. Les tarifs des forfaits supérieurs à 2 To, quant à eux, resteront inchangés par rapport à ceux de l’actuelle offre payante de Google Drive. Enfin, dans le cadre de Google One, il n’y a pas d’option de stockage à 1 To.

Secundo, Google Drive continue d’exister ; du moins, l’offre gratuite qui permet aux utilisateurs de bénéficier d’un stockage de 15 Go. Par contre, tous ceux des utilisateurs qui ont souscrit à une option premium bénéficieront d’une mise à jour vers l’offre Google One. À titre d’exemple, ceux des utilisateurs
qui s’étaient abonnés à l’offre 1 To pour 9,99 $ par mois verront leur espace de stockage migrer vers celui de 2 To sous Google One. Notez à propos de l’espace de stockage de 2 To qu’il passe de 19,99 $ par mois sous le premium Google Drive à 9,99 $ sous Google One, soit une baisse d’approximativement 50 %.

Inutile de revenir sur l’espace de stockage qui est de facto le premier point d’ancrage marketing de Google. Comme argument supplémentaire, la firme de Mountain View souligne la possibilité de partager son espace de stockage avec des membres de sa famille. L’entreprise technologique précise à ce propos qu’il sera possible de le faire avec un maximum de 5 utilisateurs. En sus, il y a le support en temps réel qui débarque sur le service, ce, même pour les offres de 100 Go pour 1,99 $ par mois. D’après ce que rapporte le magazine The Verge, il s’agit d’une première pour des consommateurs hors G Suite.

Avec Google One, l’entreprise promet « bien plus encore [que le stockage] avec un seul forfait à partager. » On entrevoit ainsi le futur service comme une espèce de carrefour, une espèce d’extension de Google Drive désormais bien recadré dans son rôle de service de synchronisation et de stockage de fichiers. La firme de Mountain View parle d’ailleurs de la possibilité de bénéficier de Google Search depuis Google One.

Le service n’entre pas en fonction dans l’immédiat. Google fera migrer les utilisateurs de l’offre premium de Google dans les prochains mois en commençant par les USA. Ce sera ensuite l’heure de l’expansion à l’échelle globale.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image