Actualités

Apple publie ses résultats trimestriels et génère plus de profits sur les iPhone qu’au trimestre précédent

Même s'il en a vendu moins, Les trois derniers mois de l'année ont été particulièrement réussis pour Apple suite à l'introduction de l'iPhone 8 et de l'iPhone X, à en juger par le rapport fait par l’entreprise qui révèle une croissance des revenus par rapport au trimestre précédent.

Pour le trimestre, les revenus de la société se sont chiffrés à 88,3 milliards de dollars, tandis que les bénéfices ont atteint les 20,1 milliards de dollars grâce à de fortes ventes comprenant 77,3 millions d’iPhone, 13,2 millions d’iPad et 5,1 millions de systèmes Mac. Apple a vendu moins d’iPhone par rapport au même trimestre l’année précédente, mais les revenus ont augmenté grâce au prix plus élevé de ses appareils.

Il faut dire que le prix de vente moyen de l’iPhone a été très élevé ; il était de 796 $ au quatrième trimestre, contre seulement 617 $ au trimestre précédent, et en forte hausse par rapport aux 694 $ du même trimestre de son année fiscale précédente.

L’iPhone X est le modèle iPhone le plus cher à ce jour, avec des prix à partir de 999 $ aux États-Unis pour la version de base. Un iPhone X avec 256 Go de stockage coûte 1149 $ aux États-Unis.

« Nous sommes ravis d’annoncer le plus grand trimestre de l’histoire d’Apple, avec une croissance à large base qui comprenait les revenus les plus élevés de la nouvelle gamme d’iPhone. L’iPhone X a surpassé nos attentes et a été notre iPhone le plus vendu chaque semaine depuis son lancement en novembre », a déclaré Tim Cook, PDG d’Apple. « Nous avons également franchi une étape importante avec une base installée active d’appareils atteignant 1,3 milliard en janvier. Cela représente une augmentation de 30 % en seulement deux ans, ce qui témoigne de la popularité de nos produits ainsi que de la fidélité et de la satisfaction de nos clients. »

« Grâce à nos excellentes performances opérationnelles et commerciales, nous avons atteint une rentabilité record au cours du trimestre, avec des EPS en hausse de 16 % » , a déclaré Luca Maestri, directeur financier d’Apple. « Les flux de trésorerie liés à l’exploitation ont été très solides, s’établissant à 28,3 milliards de dollars, et nous avons retourné 14,5 milliards de dollars aux investisseurs grâce à notre programme de remboursement du capital. »

Apple fournit les indications suivantes pour son premier trimestre fiscal 2018 :

  1. revenus entre 60 et 62 milliards de dollars ;
  2. marge brute entre 38 % et 38,5 % ;
  3. les dépenses d’exploitation entre 7,6 milliards de dollars et 7,7 milliards de dollars ;
  4. autres revenus/(dépenses) de 300 millions de dollars ;
  5. taux d’imposition d’environ 15 pour cent.

Comme vous pouvez le constater sur ce tableau récapitulatif, les Amériques restent la zone où Apple réalise le plus gros de ses revenus. L’entreprise y a réalisé 35 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation trimestrielle de 52 % (l’entreprise y avait réalisé 23 milliards un trimestre plus tôt) et une augmentation annuelle de 10 %.

L’Europe vient en seconde position et compte pour 21 milliards de dollars.

Nous pouvons noter le segment Japon et reste de l’Asie Pacifique où Apple a noté respectivement la plus grosse croissance annuelle (26 %) et la plus grosse croissance trimestrielle (144 %).

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail