Apple confirme qu’il exploite également le cloud de Google pour iCloud

Et précise que les données sont anonymisées

Jusqu’à présent, les serveurs de stockage d’iCloud étaient hébergés chez Microsoft et son service Azure. Cela ne semble plus être le cas. Cette information faisait l’objet de rumeurs depuis 2016 ou un site américain avait affirmé qu’Apple iCloud utilisait les serveurs de Google Cloud Platform. Grâce à la publication d’une nouvelle version du document de référence d’Apple concernant la sécurité sur iOS, cette rumeur est maintenant confirmée.

Sur le document, dans la section réservée à iCloud, nous pouvons lire :

« iCloud stocke les contacts, les informations de calendrier, les photos, les documents, etc. d’un utilisateur et maintient les informations à jour automatiquement sur tous leurs appareils. iCloud peut également être utilisé par des applications tierces pour stocker et synchroniser des documents ainsi que d’autres valeurs clés comme défini par le développeur. Les utilisateurs déploient iCloud en se connectant avec un identifiant Apple et en choisissant les services qu’ils souhaitent utiliser. Les fonctionnalités d’iCloud, notamment My Photo Stream, iCloud Drive et iCloud Backup, peuvent être désactivées par les administrateurs informatiques via les profils de configuration MDM. Le service est indépendant de ce qui y est stocké et gère tout le contenu du fichier de la même manière, comme une collection d’octets.

« Chaque fichier est divisé en morceaux et crypté par iCloud en utilisant AES-128 et une clé dérivée du contenu de chaque segment qui utilise SHA-256. Les clés et les métadonnées du fichier sont stockées par Apple dans le compte iCloud de l’utilisateur. Les blocs chiffrés du fichier sont stockés, sans aucune information d’identification de l’utilisateur, en utilisant des services de stockage tiers, tels que S3 et Google Cloud Platform. »

Plus tôt ce mois-ci, Google a déclaré que son cloud public et sa gamme d’applications de productivité basées sur le cloud G Suite génèrent un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars par trimestre. Au quatrième trimestre, le leader du marché, Amazon Web Services, a réalisé un chiffre d’affaires de 5,11 milliards de dollars.

En plus d’Apple, les autres clients de Google sur le cloud public incluent Kroger, PayPal, Snap et Spotify.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image