Amazon décide d’augmenter l’abonnement annuel

À son offre Prime de 99 à 119 dollars aux États-Unis, soit une augmentation de 20 %

Amazon augmente de nouveau les tarifs de son offre Prime. Plutôt cette année, Amazon a augmenté le prix mensuel de Prime aux États-Unis passant de 10,99 à 12,99 dollars. Cette fois, c’est le coût annuel qui est haussé de 20 % passant ainsi de 99 à 119 dollars américains. La dernière augmentation remarquable de l’offre date de 2014. À l’époque, le tarif était passé de 79 à 99 dollars US l’année. Pour justifier cette augmentation, Amazon par la voix de Brian Olsavsky, le directeur financier, affirme que différemment d’il y a quatre ans, l’offre proposée contient plus de fonctionnalités et que les dépenses sur le contenu numérique ont augmenté. « Ce n’est vraiment rien de plus que de regarder l’état du programme, et les avantages élevés qu’il offre », affirme Brian. Cette hausse ne concerne cependant pas les étudiants. Pour ces derniers, le tarif restera inchangé à 59 dollars par année pour une adhésion annuelle par étudiant.

Aujourd’hui Amazon propose plus de 100 millions de produits dans Prime en deux jours et parfois moins en livraison gratuite, tandis qu’il y a quatre ans, seuls 20 millions de produits étaient concernés. Parmi les avantages de prime, on peut noter en plus de la gratuité de la livraison, l’accès au streaming Prime Video et Prime Music, aux livres électroniques Prime Reading et à d’autres titres. Avec l’acquisition de Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars l’année dernière, Amazon offre aux membres privilégiés 5 % de remise sur les achats effectués sur Whole Foods Market lorsqu’ils utilisent la carte Amazon Prime Rewards de Chase.

Sur le plan des dépenses, Amazon a constaté une hausse de ses coûts nets de livraison en 2016 à hauteur de 7,2 milliards de dollars. Ceci inclut les frais de port payés par certains de ses clients. Il s’agit là d’une hausse de 43 % de plus qu’en 2015. Amazon affiche aussi ses ambitions dans le domaine de la production audiovisuelle axé sur Prime Video. Avec un investissement compris entre 200 et 250 millions de dollars en 2017, l’entreprise a gagné les droits d’une adaptation multi saison de « Seigneur des Anneaux ». La primeur est accordée aux productions avec un fort impact. Amazon a aussi renouvelé jeudi, pour les saisons 2018 et 2019, son accord avec la NFL pour les matchs en direct du « Thursday Night Football ».

Tous ces investissements sont toutefois atténués par une hausse de ses revenus. Avec une capitalisation boursière qui dépasse 750 milliards de dollars, l’entreprise de Jeff Besos a vu, depuis 2013, la valeur de son action multipliée par six. En effet, Amazon a produit un résultat record au premier trimestre, avec un chiffre d’affaires de 51,0 milliards de dollars et un bénéfice net de 1,63 milliard de dollars, soit plus du double par rapport au résultat de la même période de l’année dernière.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34 |

Actu en image